Site Officiel du Parlement de la CEDEAO

Chargé de la sécurité P1/P2/P3

This post is also available in: English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

INTITULÉ DU POSTE:                           Chargé de la sécurité
INSTITUTION:                                          PARLEMENT DE LA CEDEAO
GRADE:                                                        P1/P2/P3
SALAIRE ANNUEL:                                UC 36,929.06 USD 58,266.68
                                                                          UC 42,916.53 USD 67,713.70
                                                                          UC 49,106.81 USD 77,480.72
STATUS:                                                       Permanent
DIRECTION:                                              DIRECTION DE L’ADMINISTRATION ET DES FINANCES
DIVISION:                                                  Infrastructure
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE:       Chargé principal, Infrastructure
SUBORDONNÉS:                                    Assistant chargé de la sécurité
LIEU DE TRAVAIL:                               ABUJA, NIGERIA

 

Les candidatures devront être envoyées à l’adresse email:  b2p_chiefsecurityoff@parl.ecowas.int

APERÇU DES TÂCHES

Sous la supervision du Chargé principal de l’infrastructure, le titulaire du poste veille à la sécurité des personnes et des biens au siège et au niveau des résidences officielles de l’institution.

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

  • Aider le Chargé du domaine et le Chargé du transport à organiser la mise à disposition d’agents de sécurité par la Nigerian Legion suivant les besoins ;
  • Déployer des agents de sécurité de manière tactique pour assurer la sécurité de tous les points sensibles au siège et au niveau des résidences officielles de l’institution ;
  • Superviser et gérer les agents de sécurité, planifier leurs rotations et leurs congés afin qu’ils puissent se reposer suffisamment et être efficaces ;
  • Exploiter un système de communication efficace pour faciliter la coordination entre les membres de l’équipe de sécurité face à toute situation sécuritaire qui se présente ;
  • Superviser le stationnement dans l’enceinte de l’institution ;
  • Maintenir un contact actif avec les services de sécurité tels que la police et les sapeurs-pompiers ainsi que les services paramédicaux pour pouvoir faire face à toute urgence allant au-delà des compétences du Service de sécurité de l’institution ;
  • Aider le Chargé du domaine et le Chargé du transport à dispenser des formations et à communiquer des informations en matière de sécurité/sûreté aux membres du personnel et aux autres usagers de l’institution ;
  • Enquêter et signaler tous les cas d’atteinte à la sécurité dans l’enceinte de l’institution et au niveau des résidences officielles de l’institution ;
  • S’acquitter de toute autre tâche que le supérieur hiérarchique pourrait lui confier.

FORMATION ACADÉMIQUE ET EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Être titulaire d’une licence en sciences sociales ou sciences humaines, obtenue auprès d’une université reconnue.

 

  • Avoirs deux (02) années d’expérience auprès d’une agence de sécurité ou une expérience militaire pertinente en matière de sécurité ;
  • Avoir un bon jugement avéré dans l’application des politiques, procédures et pratiques sécuritaires de la CEDEAO ;
  • Des formations spécialisées en matière de sûreté et de sécurité sont souhaitables ;
  • Avoir une excellente connaissance des procédures/protocoles de sécurité et de sûreté publiques ;
  • Avoir une connaissance des lois, réglementations et directives relatives à la sécurisation du personnel, des installations et des informations, y compris des exigences relatives au traitement, au transport et à la protection des informations classifiées et au signalement approprié des incidents de sécurité ;
  • Avoir une connaissance des opérations en matière d’armement, de renseignements, de sécurité et de sûreté publique et de santé et de sûreté au travail ;

 

LIMITE D’AGE

Etre âgé de moins de 50 ans.  Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes.

 

COMPÉTENCES ESSENTIELLES AYANT TRAIT À LA CEDEAO

  • Être capable de se motiver et/ou motiver les autres à s’engager dans la bonne exécution des tâches assignées ;
  • Avoir une expérience avérée dans la conduite de conversations visant à fournir aux interlocuteurs de nouvelles informations ou idées, ou dans le but de sensibiliser ou susciter des commentaires ;
  • Être capable d’influencer positivement ses collègues face à des défis et des problèmes liés au travail, de sorte à les aider à trouver des solutions et à développer la confiance ;
  • Veiller au respect scrupuleux de la hiérarchie ;
  • Être capable de conduire la gestion de sa propre carrière et performance et de solliciter une aide ou un en encadrement au besoin.
  • Avoir de bonnes aptitudes en matière de service aux usagers, y compris une attitude positive, un esprit créatif, une bonne déontologie, une expérience du travail en équipe, des compétences en gestion du temps, de la flexibilité ;
  • Être capable de prendre des initiatives pour résoudre des problèmes et améliorer la qualité et/ou le volume de travail en identifiant des solutions alternatives et en discutant de la pertinence ou de l’approche avec le supérieur hiérarchique ;
  • Être fortement enclin à aider les autres et faire preuve d’empathie pour susciter une compréhension mutuelle ;
  • Être capable de travailler en équipe pour soutenir et répondre aux besoins des usagers et des parties prenantes ;
  • Être capable d’effectuer plusieurs tâches à la fois et de respecter les normes de gestion des usagers/parties prenantes, tout en répondant aux objectifs de pertinence par rapport aux responsabilités du poste.

 

  • Être capable de percevoir l’humeur et les sentiments des autres collaborateurs issus de divers horizons culturels et de comprendre les intérêts, les besoins et les perspectives de sorte à prévenir/résoudre incompréhensions et les plaintes ;
  • Avoir de très bonnes aptitudes en matière de relations interpersonnelles avec des acteurs issus de divers horizons et une bonne compréhension de la diversité culturelle, notamment dans le contexte ouest-africain ;
  • Être capable d’écouter attentivement les idées, les demandes et les préoccupations des autres, de comprendre et d’intégrer la nécessité de la gestion de la diversité dans les pratiques quotidiennes en milieu professionnel ;
  • Être capable et assumer la responsabilité de l’intégration d’une perspective sensible au genre et assurer une participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines professionnels ;
  • Savoir tenir compte de la diversité en ce qui concerne la fourniture de services, la réponse aux demandes, la reconnaissance et la gestion des préjugés et stéréotypes de certains groupes et individus.
  • Avoir une connaissance de base du mandat et des fonctions de la CEDEAO ;
  • Être capable d’expliquer les programmes et projets de la CEDEAO ayant trait aux tâches liées à ce poste et avoir une compréhension avérée des données utilisées par le Département, l’Institution, ou l’Agence, y compris une connaissance des lieux de sauvegarde des données dans le système, la capacité de voir comment les données dans le système sont liées entre elles et comment les saisies et modifications de certaines données peuvent avoir un impact sur d’autres dans le système ;
  • Avoir une connaissance des procédures et des pratiques courantes de la CEDEAO en ce qui concerne les tâches liées à ce poste ;
  • Être capable d’appliquer les normes de la CEDEAO en matière de courrier électronique, de présentation de rapports, de correspondances, etc., et d’accepter et de mettre en œuvre les modifications conformément aux instructions.
  • Avoir d’excellentes compétences en matière de calculs et la capacité de collecter, rassembler, classer et synthétiser des données de manière systématique ;
  • Avoir une capacité avérée en assistance dans la conduite des activités de recherche primaires et secondaires conformément aux instructions et/ou meilleures pratiques en matière de techniques de recherche (ex. : interviews, tests, recherche documentaire) ;
  • Être capable d’identifier les incohérences dans le raisonnement et de présenter clairement les résultats ;
  • Être capable de faire preuve créativité et d’initiative pour trouver des solutions alternatives à un problème ;
  • Être capable de recueillir, d’analyser et d’organiser des informations dans un ordre logique.
  • Être capable de faire des commentaires pertinents lorsqu’on est sollicité dans ce sens et d’utiliser de manière constructive les commentaires reçus ;
  • Avoir une capacité avérée en informatique, notamment de bonnes aptitudes en traitement de texte et une maîtrise des bases de données comme Access, des Tableurs comme Excel, et de l’Internet/intranet, du courrier électronique et des réseaux sociaux ;
  • Savoir faire preuve de tact, de diplomatie et savoir entretenir de bonnes relations interpersonnelles ;
  • Savoir rédiger des texte précis, clairs et bien structurés ;
  • Avoir la maîtrise des technologies de l’information et de la communication (TIC) ;
  • Bonne communication orale et écrite dans une des langues officielles de la CEDEAO (anglais, français et portugais) ; La connaissance d’une autre langue serait un atout supplémentaire.
  • Avoir des compétences bien avérées en gestion du temps avec la capacité de prendre des décisions bien éclairées/raisonnées concernant son propre travail et de les respecter ;
  • Savoir user de compétences en planification d’actions, établir les priorités, déterminer les objectifs professionnels et identifier les étapes nécessaires pour l’atteinte des objectifs liés à son propre domaine de travail ;
  • Être capable de bien travailler et d’atteindre les objectifs des tâches lorsqu’on est sous pression ou face à des incertitudes, des défis et/ou des environnements professionnels changeants ;
  • Être capable de comprendre et contribuer aux objectifs et aux plans de l’équipe/unité de travail ainsi qu’à la prise de décision collective.
Copy link
Powered by Social Snap